Aller au contenu


Accueil > Présentation > Axes de recherche

Recherche

Axe 3 | La société civile sanitaire

Les réformes successives ne modifient le système de santé qu’à la marge. Chaque gouvernement, indépendamment de son étiquette partisane, se doit de préserver les équilibres existants. Pourtant, les soignants continuent de se sentir incompris et les patients déconsidérés. Nous observons aujourd’hui un véritable divorce entre le milieu politique et la société civile. C’est le cas dans le secteur de la santé comme dans d’autres.
Les initiatives se multiplient pour faire émerger une nouvelle conception du soin : les communautés de patients sur Internet, la notation des médecins en ligne, les universités de patient… Nous ne sommes plus seulement dans un schéma de démocratie sanitaire médiatisé (et donc notablement capté) par le politique, mais de patients se formant en experts au sein des structures de soin, dans les universités, ou dans les associations. D’où des nouvelles relations entre État et société civile, changement considérable dans un pays stato-centré comme la France. Revenir au patient, ce n’est pas nécessairement revenir à l’individu (dans un choix inextricable entre individu et institution), mais développer la personne au sein d’un collectif (community au sens anglo-saxon).

Terrains potentiels : plus une démarche d’observatoire afin d’élaborer notre offre pédagogique (phases 2 & 3).

Approche philosophique : la nouvelle citoyenneté sanitaire développe les capabilités en santé de la personne. Une partie de la recherche explorera comment les analyses en termes de capabalités peuvent être fécondes pour questionner, mettre en perspective les critères, les principes qui structurent et orientent les institutions de santé. Plus largement le travail de la chaire se proposera régulièrement de revisiter les grandes pensées mobilisées dans le champ du soin (De Canguilhem à Levinas et Ricoeur, de Nussbaum aux philosophies du care, de la littérature à Goffman ou Schütz, etc.) afin de les faire résonner eu égard à la thématique des valeurs du soin.

Approche gestion : le patient informé défie les cadres actuels du patient électeur (cible des politiques publiques et des calendriers électoraux) et du patient client (cible des stratégies marketing).

Piste d’indicateur : cartographie des initiatives sanitaires civiles (discussion de la Patient Activation Measure).

Pays d’observation privilégiés : France / Amérique du Nord (USA Côte Est / Québec).



Université de Lyon